FLASH

Haiti – Culture : Le Cap-Haitien accueille le Carnaval national 2013

Cap-Haitien-Carnaval-2013

Le Carnaval national 2013 se tiendra au Cap-Haïtien du 10 au 12 février, ont annoncé mardi les responsables du Bureau régional nord du ministère du tourisme. La représentante de la présidence, Mme. Elsa Baussan Noël, s’est entretenue avec les autorités de la deuxième ville du pays pour planifier cet évènement culturel.

Vendre une autre image d’Haïti aux étrangers et faire connaitre la culture de la région est l’objectif de carnaval, indique Mme. Noël lors d’un point de presse tenu à l’Hostellerie du Roi Christophe. C’est la concrétisation du vœux de M. Martelly : la décentralisation du carnaval national vu l’unicité touristique et historique de chaque région du pays, renforce Elsa Baussan Noël.

Pour le délégué départemental Nord, M. Ardrouin Zéphyrin, c’est un honneur de recevoir le carnaval national au Cap-Haïtien.Pour assurer le succès de ce carnaval, un comité local de suivi formé des représentants des secteurs public et privé est mis sur pied avec l’appui de la coordination du comité national.

Source: http://www.haitinews509.net

One Comment

  1. Je serais très content d’assister à ce spectacle culturel aussi intéressant dans la cité christophienne, la capitale historique et touristique de la République d’Haïti; d’ailleurs ça fait très que je n’y avais trouvé plus aucun plaisir. Mais, je me demande si l’on compte organiser ce carnaval à Cap-Haïtien ou au centre-ville de Cap-Haïtien; puisque les banlieues ne sont vraiment pas en état d’accueil. Or, le centre est trop coincé, c’est une ville construite d’ailleurs en carreaux. Il faut à tout prix la participation des banlieues, mais qui ne sont pas vraiment en mesure de …….. Si l’on considère Chada I et II, CONASA, Fourgerolle, Fort St Michel, Bas Aviation, Petite-Anse, Madeline…. pour le coté Est; et pour le coté Ouest, ayayay! Cité EPPLS (nan bannann), Zidò, baryè boutèy, Ste Philomene, cite Chauvel, Cite du peuple, Anwo ekleraj, Champin, haut et bas de Vertieres, Charrier, Mombin Lataille, Vaudreuil… Et Maintenant, si l’on prend le Haut de la ville de Cap-Haitien, Rival – Si toutefois, l’on considere Bel-Air, La violette (Monte pa desann), Petite Guinee (ti ginen) – dèyè Justinien, Champ de mars, Bande- du-Nord et ses environnements pour monter à Fort Bourgeois à continuer. Ces zones ne sont vraiment pas en état ni en mesure; mais nous pouvons, j’ai bien dit NOUS pouvons les mettre en état et en mesure car il est encore tôt.
    Là, c’est Haïti dans Cap-Haitien.
    Eh bien! Haïti, Bienvenue à Cap-Haitien.

    Répondre

Laissez un commentaire

by PCRMEDIA - Webmaster: Luckner MERCIER